L'état de l'économie égyptienne est à l'origine du renversement par l'armée de Mohamed Morsi. Ce dernier serait actuellement détenu par les militaires, alors qu'un nouveau président par intérim a prêté serment ce jeudi.