Les touristes continuent de fuir les plages de Charm el-Cheikh en Egypte, après le crash d'un avion russe qui a tué 224 personnes et alors que la thèse de l'attentat est de plus en plus probable, ce qui portera un coup très dur pour l'industrie touristique du pays.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.