Le 11 mai se dérouleront de nouvelles élections législatives au Pakistan. Nous sommes dans un bidonville de chrétiens. Pauvres et victimes de discrimination, ils attendent de ces élections une meilleur protection face aux fondamentalistes et leur violences. Et pour les élections, il se tournent forcément vers le parti qui a été le plus sensible à leur détresse.