Les Belges devront choisir leurs représentants aux gouvernement régionaux et fédéral ce dimanche. Après une campagne plutôt terne, le jeu semble très ouvert. Un seul point commun entre tous les partis : des promesses nombreuses et très coûteuses.