L'entreprise a annoncé cette décision dans une lettre envoyée aux pouvoirs publics et à Elia, le gestionnaire de réseau. La centrale pourrait fermer en octobre 2015 si sa situation économique ne s'améliore pas.