Le gestionnaire de réseau électrique Elia le répète, si la Belgique veut fermer ses centrales nucléaires en 2025, elle doit trouver 3.6 gigawatts de capacité supplémentaire.