Bruxelles a défendu sa candidature ce mardi pour accueillir l'Agence européenne du médicament. Implantée à Londres, celle-ci devra quitter le Royaume-Uni après le Brexit.