Selon l'Agence fédérale de la dette, la dette publique de la Belgique pourrait passer en 2020 sous la barre des 100% du PIB. Par la même occasion, les charges d'intérêts de la dette fédérale baissent également. Avec les taux bas, elles sont passées pour la première fois sous les 2% du PIB l'an dernier.