Mineurs au Ghana ou modestes commerçants au Cameroun, de plus en plus de Chinois venus en Afrique pour tenter d'y faire fortune dans le sillon dans grand contrats d'Etat, rencontrent des difficultés. Accusés de mal traiter leurs employés locaux, ils font parfois face à l'hostilité et même la violence des habitants.