Euronav plonge en eaux troubles - Glencore voit le bout du tunnel - Adecco fait moins bien que prévu.