Tessenderlo se désengage d'Italie, le gouvernement français envisage de réduire ses participations dans certaines entreprises, le ministère du travail espagnol annonce une baisse du chômage en trompe-l'oeil.