L'embargo russe sur le porc européen pèse sur les éleveurs belges, le marché automobile français se redresse, les exportations de gaz russe vers l'Europe n'ont pas été impactées par la crise ukrainienne, la confiance des grandes entreprises japonaises est retombée en juin.