Triodos a poursuivi sa croissance à tous les niveaux au premier semestre, Accor est repassé dans le vert à la même période et Ryanair est sommé par l'autorité britannique de la concurrence de diminuer fortement sa part dans Aer Lingus.