Chaque saison sèche, les femmes de Makwacha peignent sur leurs cases des scènes de la vie quotidienne, une tradition locale qui a engendré presque par accident une petite industrie touristique, dans une région minière troublée par des tensions politiques.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.