Le nombre de contrats de crédits hypothécaires a fortement chuté au premier trimestre 2014. En cause: une baisse de la demande, mais aussi des conditions d'octroi plus restrictives.