Engie a annoncé jeudi qu'il allait accélérer son virage stratégique. Son ambition: devenir le leader de la transition énergétique, dans un environnement difficile qui l'a fait retomber dans le rouge en 2015.