Dimanche, l'énergéticien allemand a annoncé sa scission en deux entreprises à l'horizon 2016. L'une sera sera dévolue aux énergies renouvelables et aux réseaux. L'autre regroupera la production conventionnelle d'électricité et de gaz ainsi que le négoce d'énergie.