Des singes fuyant à l'approche d'hélicoptères en pleine Amazonie équatorienne: la scène illustre le dilemme de Yasuni, une réserve naturelle débordant à la fois de vie et de pétrole. Ce petit paradis de 982.000 hectares, qui recense l'une des plus grandes concentrations d'espèces au monde, abrite aussi l'équivalent de 846 millions de barils de brut.