La croissance espagnole pourrait atteindre 0,5% au deuxième trimestre par rapport au trimestre précédent. Cette estimation de la banque d'Espagne représente la plus forte progression depuis le début de la crise il y a six ans.