La source à l'origine des fuites sur le programme américain de surveillance des communications a révélé son identité. Edward Snowden, employé d'un sous-traitant de l'Agence américaine de sécurité nationale.