Le discours de rentrée d'Ursula Von der Leyen portait notamment sur la lutte contre la fraude fiscale, l'impôt mondial des sociétés, la décennie numérique, l'après pandémie et les semi-conducteurs.