Premier discours sur l'état de l'Union pour le 45ème président américain. Malgré un discours qui se voulait rassembleur, Donald Trump continue de diviser: sur l'immigration comme sur les questions économiques.