De la famine qui a frappé l'Ethiopie en 1984-85, les habitants se souviennent des victimes succombant dans les rues de Mekele. Trente ans plus tard, la capitale du Tigré, dans le nord éthiopien, ville propre et ordonnée où ont poussé de luxueux hôtels, témoigne du chemin parcouru par le pays.