L'École de Santé publique de l'ULB a mené une étude auprès d'une centaine de dirigeants et employés de petits commerces bruxellois. Résultat? La moitié d'entre eux estime que leur travail a un impact négatif sur leur santé. La relation à la clientèle est par contre jugée comme un élément positif pour la santé.