A la demande d'Engie, un projet collaboratif flamand a imaginé l'approvisionnement énergétique de la Belgique au-delà de 2025. Tous les cas de figure ont été imaginés, en ce compris une prolongation du nucléaire. Une solution qui ne serait pas forcément inintéressante.