Les États-Unis et l'Europe font un premier pas pour régler leur différend commercial : d'un côté, les Américains suspendent les droits de douane mis en place par Donald Trump sur l'acier et l'aluminium européens ; de l'autre, l'Europe retire ses propres droits de douane, sur les motos Harley Davidson par exemple. Les deux puissances préfèrent se voir comme des alliés, dans leur lutte de pouvoir économique avec la Chine.