D'après l'UEFA, les paris sportifs devraient atteindre 60 milliards d'euros dans le monde pendant l'euro de football. Une surveillance accrue est donc prévue.