Le transporteur maritime belge a annoncé dimanche l'achat de 15 supertankers à une filiale de son concurrent direct, le groupe Maersk, pour 700 millions d'euros. De quoi permettre à la société anversoise de concentrer ses activités dans le transport de produits rafinés.