Lors de sa conférence de presse semestrielle, le CEO d'Euronext Bruxelles a tiré un constat plutôt sombre. Le Bel 20 a connu une baisse de plus de 14% au cours des 6 premiers mois de l'année. Recul pratiquement identique pour le Belmid et le Belsmall.