Le Brexit a profité à Euronext Bruxelles, qui a vu le volume et le nombre de transactions augmenter depuis le début de l'année. Pour son CEO, Vincent Van Dessel, les responsables politiques belges doivent également profiter de cette occasion pour positionner la capitale belge comme une solution de rechange à Londres.