Treize ans après sa première entrée en bourse en Europe, Euronext a fait son retour sur les places boursières de Paris, Amsterdam et Bruxelles ce vendredi. L'enthousiasme des investisseurs n'était cependant pas au rendez-vous.