La Commission européenne est passée à l'offensive ce mercredi contre les banquiers, avocats et autres consultants qui incitent leurs clients fortunés à l'évasion fiscale, comme l'illustrent de récents scandales éclaboussant des mégastars du foot.