Le secteur événementiel n'en peut plus d'exprimer son désarroi. Il est passé à l'offensive avec une action symbolique envers les autorités politiques. Le secteur réclame des mesures concrètes pour survivre.