ING a mené une enquête pour analyser le ressenti des belges face à l'inflation. Le constat est sans appel, plus de 4 belges sur 10 sont contraints de réduire leurs dépenses quotidiennes en matière d'alimentation, d'habillement et de loisirs. Face à la hausse des prix de l'énergie, ils sont même 51% à avoir réduit le chauffage de leur habitation.