Fort de résultats meilleurs que prévu au troisième trimestre, Facebook a dépassé la barre des 300 milliards de dollars de valorisation boursière. Il est ainsi entré dans un club très fermé dominé par les entreprises du secteur technologique.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.