La nouvelle a été annoncée aux syndicats lors d'un conseil d'entreprise extraordinaire ce matin. Le banques ont décidé de ne plus outenir le groupe et de bloquer les comptes de certaines de ses sociétés, les empêchant dès-lors de poursuivre leurs activités.