La Colombie a suspendu les pourparlers avec les Farc en réaction à l'enlèvement d'un général, mettant lundi sous forte pression la guérilla marxiste afin d'obtenir la libération de l'officier et résoudre la pire crise du processus de paix depuis deux ans.