C'est une des recommandations de l'Agence Internationale de l'Énergie qui a présenté ce jeudi son rapport 2016 sur la Belgique: prolonger le nucléaire après 2025. Sinon, notre pays risque des problèmes d'approvisionnement énergétique, prévient l'AIE.