La Febiac a plaidé ce mardi pour une taxation au kilomètre afin de décongestionner le trafic en Belgique. Selon la fédération de l'automobile, qui s'appuie sur une étude de PwC, cette mesure n'est pas nécessairement synonyme d'une hausse des coûts pour les utilisateurs et les pouvoirs publics.