Des fusils d'assaut pointés sur des civils, des policiers juchés sur des véhicules blindés: pour contenir les manifestants à Ferguson, la police a sorti l'artillerie lourde et mis en lumière la militarisation des forces de l'ordre aux Etats-Unis, que nombre d'Américains jugent "totalement disproportionnée".