Fiat rachète la totalité de Chrysler. C'est l'accord qui est intervenu entre le groupe italien, qui détenait déjà près de 60 % de la marque américaine, et le fonds Veba, qui détenait les 40 % restants. Cet accord met fin à des mois de conflit entre les 2 parties. Le fonds Veba, qui représente des travailleurs américains du secteur automobile, réclamait en effet un peu moins de 4 milliards d'euros.