A l'approche des fêtes de fin d'année, pro et anti foie gras s'affrontent à nouveau. Au coeur de la discorde, le gavage. Le conseil de l'Europe s'est emparé du problème et oblige les producteurs à remplacer les cages individuelles par des cages collectives pour assurer un meilleur traitement aux canards. A Samatan, haut lieu du foie gras, un producteur a accepté de nous montrer son activité.