Les actionnaires de Fortis bientôt dédommagés d'une part de leur perte. L'assureur Ageas vient de conclure un accord avec quatre associations d'actionnaires. Ageas bloque une enveloppe d'1,2 milliard d'euros maximum pour mettre un terme aux actions civiles liées aux démantèlement de Fortis.