Il se garde de temps en temps un cochon et mange les salades et les pommes de terre que lui offre son voisin: Jean-Jacques Louboutin, 37 ans, éleveur de porcs dans le Finistère va bientôt mettre la clé sous la porte de l'exploitation familiale, après cinq années à perdre de l'argent.