La dette publique de la France s'est établie à 2.023,7 milliards d'euros à la fin du deuxième trimestre, dépassant pour la première fois la barre symbolique des 2.000 milliards. Rapportée à la richesse nationale, cette dette atteint 95,1% du Produit intérieur brut de l'Hexagone.