Il avait fui la guerre en Syrie pour trouver refuge sur la terre que ses parents avaient quittée en 1967 avec des files de Palestiniens. Abdallah a été emporté par une bombe israélienne pendant la guerre à Gaza.