Il porte un nom d'emprunt, cache son visage, mais ses dessins, eux, sont bien connus: Kazuto Tatsuta est l'auteur de "ichi-efu", un manga sur la centrale accidentée de Fukushima où il a travaillé pendant six mois.