D'après les journaux L'Echo et De Tijd, la SNCB urait l'intention d'intenter une action civile devant le tribunal d'Utrecht au mois de septembre. Elle demanderait 20 millions d'euros de dommages et intérêts pour les problèmes de qualité rencontrés par la Fyra.