Le G20 de Saint-Pétersbourg s'achève sans accord définitif sur la Syrie. Les deux jours de réunion se terminent sur une déclaration commune. Un texte de 27 pages consacré aux questions économiques, financières et commerciales.