Le géant russe Gazprom a indiqué vendredi s'attendre à un nouveau record d'exportations vers l'Europe en 2018, qui pourraient atteindre le volume symbolique de 200 milliards de mètres cubes dans un contexte de dépendance croissante des pays européens au gaz russe.